Vous êtes ici

Covoiturage en Suisse : frontaliers laissez-vous embarquer

Feux de voiture en ville

Comment est perçu le covoiturage ?

Pour les adeptes, le covoiturage (appelé aussi “carpool”) est perçu comme très avantageux et convivial. Cela leur permet de réduire les coûts d’essence, de péage et d’entretien de leur voiture. Moins de véhicules sur les routes, c’est moins de pollution. Moins de fatigue et de stress au volant. C’est aussi un moment de convivialité, un moyen de faire de nouvelles rencontres, de créer des liens.

Pour d’autres, ce moyen de locomotion est contraignant, avec le sentiment d’être dépendant de quelqu’un d’autre. Faire le trajet avec des inconnus, être obligé de respecter des horaires, sont des éléments à prendre en compte si vous voulez tenter l’expérience.

Covoiturage et frontalier Suisse ?

“A plusieurs, c’est meilleur”. Euh… osé, ce slogan lancé par les autorités Suisses et Françaises pour promouvoir le covoiturage auprès des frontaliers ! Le dispositif Centrale mobilité a été lancé en 2012. Il a pour but d’aider les entreprises à gérer de façon écologique les déplacements de leurs collaborateurs. Cela passe par des abonnements aux transports publics à tarif préférentiel, des navettes, de la location de vélo mais aussi du covoiturage.

Des challenges sont organisés pour les utilisateurs et les entreprises sur les zones de l’Arc Jurassien, Meyrin-Satigny et de Genève. Si vous participez au challenge du 10 au 14 novembre, dites-le nous !

Les sites de covoiturages en Suisse

Les plus connus sont :

  • E-covoiturage : un site de covoiturage avec 20 000 membres pour le covoiturage au quotidien, mais aussi pour les évènements (concerts, manifestation sportive…).
  • Greenmonkeys : partenaire du Groupement transfrontalier européen, qui propose une offre pour les particuliers et les entreprises.
  • Covoiturage, plus connu sous le nom de Blablacar, avec plus de 10 millions de membres dans 13 pays.
  • LémaNéo est un réseau social franco-suisse qui propose sur sa page Facebook du covoiturage.
  • Skiski : du covoiturage spécialisé dans les déplacements à la montagne.
  • Tooxme : application pour les smartphones. Si vous êtes conducteurs, recevez les demandes en temps réel sur votre trajet. Et vous êtes rémunérés pour ça.

Caroline Becamel