Vous êtes ici

5 lieux à couper le souffle dans les montagnes suisses

Pont népalais du Trift, vue sur le lac Triftsee

Les montagnes suisses, en plus de leurs pentes enneigées qui font le régal des skieurs, méritent d’être connues pour quelques lieux à couper le souffle. Au sens propre…

Pont du Trift : un pont suspendu spectaculaire (Gadmen)

Pont suspendu du Trift

Dans les Alpes suisses, au-dessus d’un bras du lac Triftsee, un pont a été aménagé en 2004 parce que le glacier avait beaucoup reculé. Haut de 100 mètres et long de 170 mètres, le pont du Trift n’est pas pour les gens souffrant de vertige ! Construit sur le modèle des ponts népalais suspendus, il est très vite devenu une attraction touristique. En 2009, il a été modernisé au profit d’une construction plus sûre : il est l’un des plus hauts ponts suspendus des Alpes. En été seulement, le télécabine du Trift, construit à l'origine pour transporter du matériel, emmène les randonneurs (CHF 12.- l’aller pour un adulte) à proximité de ce pont.

Grotte de glace du Titlis en cabine tournante (Engelberg)

Grotte de glace du Titlis

Hop, depuis la station de Stand, on monte au Klein Titlis, à 3020 m d'altitude, à bord d’un télécabine qui accomplit une rotation complète, avec vue panoramique à 360° sur la vallée d'Engelberg. Cela vous conduira vers la grotte de glace (accès gratuit), qui s’enfonce de 50 mètres sous le glacier du Titlis. Habillez-vous chaudement, puisque la température ne dépasse jamais -1,5° C. Histoire de conserver cette incroyable lumière bleutée diffusée par 20 mètres de glace.

Tant qu’à être à Engelberg, profitez des activités hivernales très nombreuses et originales : nuit sous igloo, snow tubing, trekking à dos de mulets (pour petits et grands), ou visite de la fromagerie de l'Abbaye. On se garde le "sentier des chatouilles" (220 m de parcours avec des matières différentes à arpenter pieds nus autour du lac de Härzli) pour quand il fera un peu plus chaud, par contre !

Cirque rocheux du Creux du Van (Creux du Van)

Cirque rocheux du Creux du Van

Entre les cantons de Neuchâtel et de Vaud, les falaises de calcaire hautes de 160 mètres du Creux du Van, vous donneront le tournis ! Si, si, regardez en-dessous vers les 4 km de long de la vallée… Ce cirque rocheux est un souvenir laissé par une mer primitive il y a quelques 200 millions d'années, sculpté par un glacier puis des ruisseaux.

Vous aurez peut-être l’occasion d’observer des chamois, des bouquetins, des lynx et de nombreux autres espèces sauvages protégées dans la réserve naturelle. Puis allez vous rafraîchir à la source de la Fontaine Froide (qui porte ce nom car la température de l’eau ne dépasse jamais 4 °C).

Si vous n’avez pas eu assez d’adrénaline, poussez jusqu’aux Gorges de l’Areuse, accessibles par un sentier de randonnée ponctué de très nombreuses marches et de ponts pour admirer la vue.

Train à crémaillère de la Jungfrau, sommet de l’Europe (Jungfrau region)

Observatoire de la Jungfrau

Toute l’année, le train à crémaillère de la Jungfrau amène les curieux jusqu’à la plus haute station ferroviaire d’Europe (3454 m) par un tunnel étroit. Deux arrêts ont été prévus dans le tunnel pour admirer la face nord de l’Eiger et les glaciers suisses. Au terminus, on reprend son souffle – l’air se fait rare, à cette hauteur – en admirant le glacier d’Aletsch et les sommets des Alpes suisses : la Jungfrau, les Préalpes, la Forêt-Noire et même les Vosges par temps dégagé.

Et si vous aimez marcher, vous apprécierez de parcourir les 23 km du glacier d’Aletsch, le plus long des Alpes. Jetez aussi un oeil au Palais de glace et à ses sculptures.

L’ascenseur céleste du Hammetschwand (Bürgenstock / Vierwaldstättersee)

ascenseur du Hammetschwand

On a suffisamment marché : cette fois, on profite d’une attraction moins fatigante. Avec ses 152,8 mètres de haut parcourus en 1 minute, prendre l’ascenseur du Bürgenstock vous donne l’impression de décoller en fusée ! La vue sur le lac des Quatre-Cantons est splendide. C’est aussi un excellent point de vue pour admirer Lucerne. Suivez le sentier des rochers (depuis l’hôtel Bürgenstock) jusqu’à la station inférieure dans la roche pour rejoindre l’ascenseur.

© Photos - www.myswitzerland.com

> Pour aller plus loin : livre "Les plus belles montagnes suisses", photos de Mario Colonel

Delphine Santini