Vous êtes ici

La Grande Cariçaie, un espace préservé

Panneau explications Grande Cariçaie

Un espace naturel préservé

La Grande Cariçaie est constituée de 2.500 hectares (ha) de hauts-fonds lacustres, de 700 ha de marais et de 1.100 ha de forêts. Il abrite le quart de la flore et de la faune de Suisse. Cet ensemble marécageux lacustre, le plus grand du pays, est le refuge d’une grande diversité d’espèces, reconnue au-delà des frontières suisses. Il fait d’ailleurs partie du réseau des réserves biogénétiques du Conseil de l’Europe.

Parmi les espèces facilement repérables, vous pourrez voir des chamois et des castors. Et, si vous avez de la chance, des lynx, des cerfs et une chauve-souris très rare (Rhinolophus hipposideros) au château d’Estavayer-le-Lac.

Des activités qui valorisent les richesses locales

Depuis 2005, les calèches de Nature & Saveurs vous amènent chaque été (de mai à septembre) à la découverte des rives et des trésors de la réserve de la Grande Cariçaie. Au programme : paysages sauvages et découverte des produits régionaux en calèche tirée par des chevaux. Une façon très sympathique de se balader, ou de visiter une cave. Un circuit vous est aussi proposé en bateau, pour découvrir les marécages différemment.

Plusieurs kilomètres de sentiers, une tour d’observation, des jardins mettant en valeur d’anciennes variétés de plantes, et bien d’autres infrastructures sont disponibles au Centre Pro Natura, au Sud de la Grande Cariçaie, à Yverdon.

Un saut dans l’Histoire

Le Musée romain de Vallon expose les fouilles archéologiques romaines faites dans la Grande Carriçaie. Vous pourrez notamment voir comment vivaient les Romains des 2e et 3e siècles après J.-C. La fierté du musée, la “Venatio”, est une mosaîque de 97 m². La plus grande du pays !

Pour un saut dans le temps de -5000 ans, visitez aussi le village lacustre de Gletterens, qui reconstitue un village préhistorique. Et pourquoi pas, dormez sur place, sous un tipi, pour prolonger l’aventure dans ce lieu hors du temps…

Delphine Santini