Vous êtes ici

Comment bénéficier du statut de quasi-résident ?

Oeil bleu en gros pla, maquillage rouge avec croix suisse blanche

Comment bénéficier du statut de quasi-résident suisse ? Qui peut m’aider dans mes démarches ?

Le statut de quasi-résident pour les frontaliers du canton de Genève

Un texte de janvier 2010 du Tribunal fédéral, stipule que les travailleurs qui résident à l’étranger (en France) et qui réalisent plus de 90% de leurs revenus dans le canton de Genève, peuvent bénéficier du statut de quasi-résident et être traités comme des résidents suisses contribuables. Pour calculer leur revenu, ils doivent inclure leur salaire mais aussi leurs revenus locatifs, leurs placements…

Ce statut permet aux frontaliers de déduire les frais réels comme, par exemple : les frais kilométriques, les frais de repas, les cotisations d’assurance maladie, les intérêts d’emprunt, etc. C’est souvent plus avantageux que les forfaits, et cela peut faire baisser le montant de l’impôt sur le revenu.

Quelles démarches pour bénéficier du statut de quasi-résident ?

  1. Calculez votre éligibilité au statut de quasi-résident. Le Groupement transfrontalier met à votre disposition un service en ligne gratuit. Le site quasi-resident.ch vous propose une expertise payante.
  2. Faites une estimation du nouveau montant d’impôt. Vous pouvez faire appel à un professionnel. Calculer les impôts pour un frontalier suisse, c’est complexe !
  3. Faites une demande de rectification si le montant d’impôt est inférieur.

Ces démarches sont à refaire chaque année et nécessitent que vous ayez une adresse en Suisse pour recevoir le courrier de l’administration fiscale. Enfin, le statut de quasi-résident de Genève ne vous épargnera pas de remplir une déclaration de revenus en France.

Quasi-resident.ch : le spécialiste de la fiscalité des frontaliers

« 80 kilomètres par jour, totalement déductibles !! 2.000 francs de remboursement en toute légalité… c’est magique ! » se réjouit Mohamed, boulanger, domicilié à Annecy. Le site quasi-resident.ch vous propose une analyse approfondie de votre statut dans le but de vous faire économiser des impôts. Des spécialistes en matière de fiscalité et comptabilité, mais aussi finance et gestion de patrimoine s’occupent de tout : de l’évaluation de la situation fiscale au remboursement de l’impôt. Ce service a un coût qui varie en fonction de votre situation fiscale.

Sophie Desgain