Vous êtes ici

Travailler avec un permis de travail suisse, c’est obligatoire ?

Réunion de travail ; permis de travail suisse

Pour travailler en Suisse, si vous êtes étranger, vous devez demander un permis de travail suisse. Depuis la signature des accords bilatéraux entre la Suisse et les pays de l’Union européenne, obtenir un permis de travail suisse est devenu assez facile.

Travailler sans permis : un vrai risque

Travailler en Suisse avec un permis est une obligation. Ne débutez jamais une activité professionnelle en Suisse sans permis ou autorisation de travail. Vous risqueriez de vous voir appliquer une interdiction d’entrée sur le territoire pour une durée de 3 ans. Mieux vaut respecter la réglementation en vigueur !

Le “permis G” spécifique aux frontaliers suisses

Pour obtenir le permis de travail pour les frontaliers en Suisse appelé “permis G”, il vous suffit d’avoir un contrat de travail en Suisse et de résider sur le territoire européen. Ce permis est propre aux frontaliers qui rentrent chez eux au moins une fois par semaine.

Le formulaire de demande de permis de travail suisse doit être rempli par l’employeur. Ce permis est valable pour une période de 5 ans dans le cas d’un contrat à durée indéterminée. Pour les contrats de moins de 90 jours, l’attribution du permis de travail suisse n’est pas nécessaire. Dans ce cas, une simple déclaration sur internet faite par l’employeur est suffisante.

Précisons que le “permis G” (ou permis de séjour) porte le même nom pour tous les frontaliers, mais les conditions d’attribution sont différentes, selon que vous êtes ressortissant français ou bulgare, par exemple.